Toast provençal en kilt

L’autre soir j’ai préparé le dîner et Raymonde(*)(voir plus loin) s’est exclamée devant son assiette et a lancé en rigolant que j’aurais pu la prendre en photo pour le blog. Elle est une grande fan – et connaisseuse – des blogs de cuisine, dans lesquels elle puise de nombreuses idées gastronomiques pour mon plus grand plaisir (et le sien aussi, heureusement). Moi aussi j’aime beaucoup faire la cuisine: j’ai de nombreux livres et j’ai toujours été curieux de cet art, mais sur internet mes références se bornent à marmiton.org qui répond à mes nombreuses lacunes pour des informations de base aussi essentielles que les ingrédients qui peuvent entrer dans la composition d’une liqueur de cassis par exemple. Raymonde(*) est une vraie pro du blog de cuisine et elle me raconte souvent au moment des repas les découvertes et inventions de l’une ou l’autre de ses bloggueuses préférées. La plupart de ces blogs sont d’un niveau incroyable, aussi bien du point de vue de l’utilisation du blog, de l’inventivité des recettes ou de la qualité des photos présentées: et prendre une bonne photo d’un plat est loint d’être trivial ! Je m’étais essayé en quelques occasions à prendre des objets en éclairage artificiel et c’est vraiment un art délicat dans lequel il faut choisir et mettre en place soi-même son éclairage, choisir les bons objectifs et surtout le bon film avec le bon filtre. Aujourd’hui le choix du groupe type d’éclairage/film/filtre est heureusement rendu plus simple puisque le numérique permet de modifier complètement la balance des blancs, ce qui était autrefois beaucoup plus difficile lorsqu’on ne disposait pas de son propre labo de développement couleur. Ici comme ce n’était pas prévu, j’ai évidemment fait comme d’habitude: à l’arrache avec les lumières existantes.

Mais je m’éloigne et je n’ai toujours pas décrit ma recette. Faire revenir des rondelles de courgette à l’huile d’olive dans une poêle, assaisonner et ajouter des herbes de provence. Toaster du pain de seigle au tournesol et les garnir avec la courgette et des lamelles (ou dédé) de saumon. Voilà, pas de quoi se lancer dans un blog de cuisine.

Si les blogs de cuisine vous intéressent, voici quelques recommandations de Raymonde(*):
Cléa Cuisine
Chez Omelette
La Belle au Blé Dormant
Le Confit c’est pas gras
Eryn et sa folle cuisine

PS edité: J’ai oublié de citer un journaliste dont je ne connais que très peu le blog (qui est super marrant)  mais dont je lis toujours les écrits ou critiques: Jérôme Estèbe .

(*) Les bloggeuses de cuisine sont en général assez marrantes et la plupart ont donné des surnoms à leurs hommes pour que leurs visiteurs puissent les identifier facilement dans leurs textes. Pour certaine, ça sera simplement « l’Homme » ou « le Z’Homme »,  « le Prince » ou encore Brad. Moi en fait j’aurais volontiers utilisé Lauren, mais comme ça ne doit pas parler à beaucoup de monde j’ai opté pour Raymonde (Angelina, c’est trop couru). Signé Robert

Tags: , , , ,
Posted in Bouffe, Photo, Web | 2 Comments »

2 Comments

  1. Ah mais je m’insurge ! Brad n’est pas un surnom !

  2. Tof dit :

    Euhhhhhhhh ….. s’cuse, Angelina !

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :