Hell’s Kitchen(ette)

Hell’s Kitchen est le premier groupe que je connaisse qui ait modernisé le blues en le « déclaptonisant », commme ils aiment à le dire eux-même, en revenant à une énérgie plus brute, plus directe et en puisant  leur inspiration dans le delta originel et le north mississippi hill country blues, des genres qui fort heureusement reviennent à la mode. Il existait peut-être probablement d’autres groupes dans ce genre il y a quinze ans, mais pour ma part j’écoutais essentiellement des classiques du Chicago comme BB King ou Muddy Waters.

Dans la version « Hell’s Kitchenette », le trio genevois est le même, la batterie un peu moins encombrante et le style est un peu plus blues que celui du « Hell’s Kitchen » original, ce qui n’est pas pour me déplaire personnellement, même si j’apprécie les deux variantes du groupe. Je ne peux que vous recommander le dernier album du groupe, Red Hot Land, (mais les autres sont tout aussi intéressants) qu’on peut se procurer depuis le site de Hell’s Kitchen ou dans toutes les bonnes drogueries.
Hell's Kitchenette

Il m’arrive parfois dans certains lieux, comme celui-ci dont je connaissais les niveaux d’éclairage, d’informer mes amis musicos qu’il est possible que je ne fasse pas de photos bien que j’aie amené mon matos. En realité, je pense que ça n’a jamais été le cas et j’ai toujours essayé de tirer quelque chose des pires conditions de lumière. Dans ce cas précis, même en noir/blanc (ou quasi), la situation était extrême, les ISO étaient au maximum ou presque et bien sûr cela se voit au niveau de la précision et la netteté des sujets, et au final les images ne sont pas très propres. Mais ça reste toujours une fierté d’en avoir tiré quelquechose et aussi l’occasion d’avoir un style photographique un peu différent.

–> L’album photo de Hell’s Kitchen
–> Site de Hell’s Kitchen

 

Tags: , , , , , ,
Posted in Blues, Musique, Photo | No Comments »

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :